L’épidémie des plugins WordPress

Sur YouTube, sur les blogs, sur les groupes Facebook… tu trouveras pleins de personnes pour te donner des solutions.

… Ou plutôt pour te dire d’installer des plugins…

Un site lent ? Installe ce plugin qui va booster ton site !

Un doute sur la sécurité de ton site ? Installe ce super plugin qui va bloquer tous les pirates !

Une interface d’administration compliquée ? Installe ce plugin pour la simplifier !

BREF, chaque problème à son plugin !

En agissant comme ça, on traite individuellement des symptômes, sans résoudre les causes.

Et ça ne marche pas.

Bon, ok… certaine fois, ça peut donner l’impression que ça règle le problème… mais c’est une illusion.

Laisse-moi te donner un exemple :

Si ton site est lent et que tu installes un plugin pour le « booster », tes scores Google Page Speed seront peut-être meilleurs.

Mais est-ce que ça a vraiment réglé le problème ?

Pas vraiment…

Si on fait des mesures, la page apparaît plus vite, certes, MAIS quand on regarde comment elle se charge, avec des yeux d’humains : elle est « cassée ». Les textes, les images, se chargent sous tes yeux… Bref, ton site est toujours lent.

Pourquoi, ton plugin n’a pas réussi à rendre ton site plus rapide ? Parce qu’un problème de lenteur, ça peut venir :

  • De la mise en page de ton site (par exemple, si tu utilises pleins d’images, super grandes et pas compressées, c’est pas top du tout)
  • Du nombre de plugins que tu as installé et de leur qualité (si le code est bien écrit)
  • De ton hébergeur web (s’il a des serveurs rapides ou pas)
  • et encore beaucoup d’autres choses….

Bref, le plugin que tu as installé ne va pas résoudre miraculeusement ces problèmes.

  • Il ne va pas modifier ta mise en page pour avoir quelque chose de plus léger.
  • Il ne va pas désinstaller les plugins inutiles et de mauvaises qualités
  • Il ne va pas te trouver un bon hébergeur web et migrer ton site chez lui.

Non… ton plugin va essayer d’optimiser ce qui est déjà là. Ton site actuel dans sa globalité (mise en page, partie technique…) : les fondations.

Et si ton site actuel n’a pas été bien pensé à la base, ton plugin va se retrouver à optimiser de mauvaises fondations… et donc tu vas avoir un résultat nul ou contre-productif. Et tu recommences la boucle des bugs, lenteurs et autres trucs cool du genre.

Donc si on récapitule :

  1. Tu as construit ton site sans trop faire attention aux fondations.
  2. Du coup, tu as des problèmes de lenteurs.
  3. Tu essaies de résoudre ces problèmes de lenteur en ajoutant un plugin d’optimisation.
  4. Ce plugin va essayer d’optimiser des fondations bancales, ce qui ne va pas régler les problèmes de lenteur et va EN PLUS créer des instabilités.

J’ai donné l’exemple de la rapidité, mais c’est la même chose pour la stabilité ou la fiabilité.

On ajoute des plugins pour combler le travail qu’on n’a pas effectué sur les fondations. C’est le problème. L’optimisation, c’est de l’amélioration, ça ne remplace pas des fondations solides.

Si tu ne construis pas de bonnes fondations, tu passeras ta vie à essayer de soigner des symptômes qui reviendront en permanence, sous différentes formes.

Si tu veux avoir un WordPress rapide, simple et fiable, il faut travailler sur les fondations.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *